Passer au contenu Début du contenu
Une adresse courriel associée avec le gouvernement du Canada ou le Parlement du Canada ne peut être utilisée afin de créer, d'appuyer ou de signer une pétition électronique.
Subscribe to RSS Feed M’abonner au fil RSS

e-982 (Policiers)

42e législature
Lancée par Mark Clements de Moncton (Nouveau-Brunswick) le 27 juillet 2017 à 9 h 35 (HAE)
mots-clés
Armes à feu
Policiers
Port d’une arme dissimulée
Réponse du gouvernement déposée

Pétition à la Chambre des communes réunie en Parlement

Attendu que :
  • On compte en moyenne 150 agents par 100 000 citoyens, et moins de 70 % de ceux-ci patrouillent les rues.
  • Le taux de force policière est en déclin depuis quatre années consécutives.
  • En raison de l’évolution du travail policier et des activités criminelles, le fardeau imposé aux services de police s’accentue.
  • En conséquence du point No 5, le délai d’intervention de la police s’allonge de plus en plus.
  • Les criminels sont actifs 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et ils ne respectent pas les lois; et le terrorisme est une menace grandissante.
  • La majorité des agents travaillent seuls dans une voiture ou dans une municipalité sans accès à des renforts.
  • Les agents portent un pistolet de service et ont accès à un fusil ou à une carabine entreposé sous verrou dans leur voiture de police.
  • Les agents n’ont pas le droit de porter d’arme à feu supplémentaire, ni d’en porter une de manière discrète hors de leurs heures de travail.
  • Comme nous confions aux policiers la responsabilité du port d’arme à feu lorsqu’ils sont en devoir, nous devrions leur permettre de porter une arme à feu discrètement lorsqu’ils ne sont pas en devoir.
  • Comme nous confions aux policiers la responsabilité du port d’arme à feu lorsqu’ils occupent leur poste, nous devrions leur permettre de porter une arme à feu discrètement après leur retraite.
  • À tout moment, on compte un plus grand nombre d’agents au repos ou à la retraite qu’il n’y a d’agents en devoir.
  • Le fait de donner aux agents en devoir le droit de porter une arme à feu supplémentaire leur permetra de mieux protéger leur vie et, partant, de mieux protéger le public.
  • Le fait de donner aux agents au repos ou à la retraite le droit de porter discrètement une arme à feu leur permetra de mieux se protéger et de mieux protéger le public.
Nous soussignés, citoyens du Canada, prions la Chambre des communes réunie en Parlementde : Permettre aux agents en devoir de porter une arme à feu supplémentaire. Permettre aux agents au repos de porter discrètement une arme à feu. Permettre aux agents à la retraite de porter discrètement une arme à feu.
Beauséjour
Libéral
Nouveau-Brunswick
Pétition présentée à la Chambre des communes le 12 décembre 2017 (No de pétition 421-01973)
Réponse du gouvernement déposée le 29 janvier 2018 (Document parlementaire no 8545-421-01)
Ouverte pour signature : 27 juillet 2017 à 9 h 35 (HAE)
Fermée pour signature : 24 novembre 2017 à 9 h 35 (HAE)
Province / Territoire
Signatures
Alberta
180
Colombie-Britannique
152
Île-du-Prince-Édouard
2
Manitoba
38
Nouveau-Brunswick
27
Nouvelle-Écosse
35
Ontario
256
Québec
55
Saskatchewan
42
Terre-Neuve-et-Labrador
13
Territoires du Nord-Ouest
8
Yukon
1
Autres pays
1
Avis relatif aux pétitions électroniques