Passer au contenu
Veuillez noter que l’utilisation d’adresses courriels du gouvernement du Canada n’est pas permise afin de créer, appuyer ou signer une pétition électronique.
M’abonner au fil RSS

e-696 (Politique étrangère)

42e législature
Lancée par Lois Eaton de Qualicum Beach (Colombie-Britannique) le 29 novembre 2016 à 10 h 55 (HAE)
mots-clés
Ambassades et consulats
Experts
Négociations et négociateurs
Politique étrangère
Rapt
Réponse du gouvernement déposée

Pétition au gouvernement du Canada

Attendu que :
  • Notre gouvernement a déclaré que sa politique, en ce qui concerne les personnes kidnappées pour des rançons, est de ne pas payer de rançon afin d’éviter que les Canadiens se démarquent et ainsi faire en sorte que les kidnappeurs internationaux n’enlèvent pas de Canadiens;
  • les enlèvements ont deux objectifs : obtenir de l’argent et terrifier les personnes touchées, ce qui accroît les chances de paiement d’une rançon;
  • lorsque les rançons ne font plus partie de l’équation, les enlèvements n’ont qu’un objectif : la terreur. Dans ces cas, les kidnappeurs n’ont pas besoin de garantir la sécurité des victimes, et les abus et les meurtres souvent brutaux deviennent un moyen d’attirer l’attention internationale ainsi qu’une monnaie d’échange;
  • les kidnappeurs s’arrêtent seulement quand ils sont arrêtés;
  • deux Canadiens ont été kidnappés, torturés et tués aux Philippines en 2015 2016 et six Canadiens sont actuellement tenus en otage.
Nous, soussignés, citoyens du Canada, demandons au gouvernement du Canada de prendre les mesures suivantes pour atteindre ses objectifs :
accroître les services consulaires pour les citoyens kidnappés;
mobiliser des experts internationaux pour la création d’un cadre canadien permanent dédié à ce domaine spécialisé. Ce sont des experts internationaux qui ont déjà réussi à négocier avec des organisations menant des enlèvements partout dans le monde. Ils savent comment leur parler pour obtenir des actions concrètes;
tenir les familles des victimes d’enlèvement au courant des actions entreprises par le gouvernement pour venir à la rescousse des citoyens parce que les familles qui estiment que les mesures du gouvernement ne sont pas suffisantes peuvent ressentir le besoin d’amasser la rançon pour libérer un membre de leur famille.
Courtenay—Alberni
NPD
Colombie-Britannique
Pétition présentée à la Chambre des communes le 13 juin 2017 (No de pétition 421-01510)
Réponse du gouvernement déposée le 18 septembre 2017 (Document parlementaire no 8545-421-02)
Ouverte pour signature : 29 novembre 2016 à 10 h 55 (HAE)
Fermée pour signature : 29 mars 2017 à 10 h 55 (HAE)
Province / Territoire
Signatures
Alberta
190
Colombie-Britannique
255
Manitoba
6
Nouveau-Brunswick
1
Nouvelle-Écosse
2
Ontario
85
Québec
15
Saskatchewan
8
Terre-Neuve-et-Labrador
5
Yukon
2
Autres pays
10
Avis relatif aux pétitions électroniques