Passer au contenu Début du contenu
Veuillez noter que l’utilisation d’adresses courriels du gouvernement du Canada n’est pas permise afin de créer, appuyer ou signer une pétition électronique.
M’abonner au fil RSS

e-53 (Garde côtière canadienne)

42e législature
Lancée par Scott Hodge de Comox (Colombie-Britannique) le 16 décembre 2015 à 16 h 50 (HAE)
mots-clés
Colombie-Britannique
Comox
Fermeture d'entreprises et d'installations gouvernementales
Garde côtière canadienne
Sécurité maritime
Services de communications et trafic maritimes
Réponse du gouvernement déposée

Pétition au ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Attendu que :
  • Le gouvernement Harper a fermé des centres de services de communication et de trafic maritimes de la Garde côtière (SCTM) au Canada : 1. sans consulter les parties intéressées; 2. sans effectuer une évaluation des risques; 3. sans tenir compte des difficultés techniques; 4. sans tenir compte des risques croissants d’accidents maritimes qui auront un effet négatif sur les localités côtières; 5. sans prendre en considération l’aspect de la redondance de l’offre de services offerte par les centres de SCTM qui ont été fermés; 6. sans tenir compte du fait que, lorsque le centre de SCTM de Comox est fermé, les deux autres centres situés à Prince Rupert et à Victoria se trouvent dans des zones vulnérables aux tsunamis, laissant ainsi la côte Ouest sans ressources en cas de séisme important; 7. sans tenir compte de la pénurie chronique de personnel qui a touché le programme des SCTM pendant des années en raison de difficultés à recruter et à maintenir en poste du personnel; 8. sans se soucier des préoccupations des personnes et des collectivités concernées.
Nous, soussignés, citoyens du Canada, demandons au (ou prions le) ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne :
1. de ne pas fermer le centre de services de communication et de trafic maritimes de la Garde côtière situé à Comox (Colombie-Britannique);
2. d’examiner la pertinence de la fermeture des neuf autres centres de SCTM depuis 2012;
3. de rouvrir les centres dans la mesure du possible.
North Island—Powell River
NPD
Colombie-Britannique
Pétition présentée à la Chambre des communes le 6 mai 2016 (No de pétition 421-00250)
Réponse du gouvernement déposée le 17 août 2016 (Document parlementaire no 8545-421-01)
Ouverte pour signature : 16 décembre 2015 à 16 h 50 (HAE)
Fermée pour signature : 14 avril 2016 à 16 h 50 (HAE)
Province / Territoire
Signatures
Alberta
56
Colombie-Britannique
911
Île-du-Prince-Édouard
6
Manitoba
10
Nouveau-Brunswick
14
Nouvelle-Écosse
18
Nunavut
1
Ontario
207
Québec
41
Saskatchewan
23
Terre-Neuve-et-Labrador
14
Territoires du Nord-Ouest
1
Yukon
1
Autres pays
7
Avis relatif aux pétitions électroniques