Passer au contenu Début du contenu
Start of content

e-513 (Camionnage et des camionneurs)

Pétition électronique
Lancée par Suzan Sidwell de Trois-Rivières (Québec)

Langue d'origine de la pétition : Français

Pétition au ministre des Transports

Attendu que :
  • les nombreux irritants concernant la formation, la reconnaissance des acquis, la sécurité et les permis des nouveaux arrivants;
  • les conditions de travail inadaptées: salaire de base, heures supplémentaires après seulement 60 heures, calcul des jours fériés, style de vie malsain, manque de sécurité d'emploi et problèmes de santé;
  • le refus quasi systématique des ministères provinciaux de reconnaître les permis militaires versus les permis civils;
  • les programmes de sélections et de formations non uniformes d'une province à l'autre, empêchant ainsi une meilleure accessibilité (bourses d'études, subventions);
  • une pénurie grandissante de chauffeurs résultant du départ de professionnels recherchant de meilleures conditions de vie malgré un salaire inférieur;
  • l'industrie du camionnage relève en majeure partie du gouvernement fédéral, et l'application des lois de sécurités routières du provincial, une reconnaissance légale et complète de ce métier comme profession aiderait grandement à se remettre de cette pénurie;
  • nous sommes un service essentiel à l'économie Canadienne;
  • le risque que l'administration américaine outrepasse ses droits et taxe les revenus des chauffeurs interfrontaliers;
Nous, soussignés, citoyens canadiens, prions la Chambre des communes de reconnaître les camionneur(e)s, toutes compagnies ou provinces confondues, comme étant des professionnels de la route.
Nous demandons également des normes applicables d'un océan à l'autre, en tenant compte des disparités économiques, en ce qui concerne les salaires, la protection contre la taxation américaine, les avantages sociaux, la santé-sécurité et la qualité de vie des chauffeurs et des propriétaires-opérants.
Réponse du gouvernement déposée le 29 mai 2017 (Document parlementaire no 8545-421-151-01)
Ouverte pour signature
1 septembre 2016 à 14 h 21 (HAE)
Fermée pour signature
30 décembre 2016 à 14 h 21 (HAE)
Présentée à la Chambre des Communes
Ruth Ellen Brosseau (Berthier—Maskinongé)
7 avril 2017 (Pétition n° 421-01258)
Réponse du gouvernement déposée
29 mai 2017
Photo - Ruth Ellen Brosseau
Berthier—Maskinongé
Caucus Nouveau Parti démocratique
Québec
Avis relatif aux pétitions