Passer au contenu Début du contenu
Start of content

e-4033 (Environnement)

Pétition électronique
Lancée par Maria Rodriguez de Montague (Île-du-Prince-Édouard)

Langue d'origine de la pétition : Anglais

Pétition au gouvernement du Canada

Attendu que :
  • Le Canada doit s’affranchir des combustibles fossiles afin de demeurer en deçà du plafond de réchauffement de 1,5 degré Celsius et ainsi prévenir les changements climatiques catastrophiques;
  • Le gaz naturel est un combustible fossile composé principalement de méthane et son extraction au moyen de la fracturation hydraulique relâche le méthane dans l’atmosphère;
  • Pendant les 20 premières années après avoir été relâché, le méthane est 80 fois plus dommageable que le dioxyde de carbone, un autre gaz à effet de serre;
  • Au cours d’une récente étude d’Environnement Canada, des chercheurs ont découvert que les émissions de méthane provenant des activités pétrolières et gazières dans l’Ouest canadien étaient presque deux fois plus élevées que les estimations antérieures;
  • Le processus de fracturation nécessite des quantités phénoménales d’eau douce;
  • Des fuites de fluide de fracturation et la mauvaise gestion des eaux usées provenant de la fracturation ont provoqué une contamination répandue des eaux souterraines;
  • Même si la BC Oil and Gas Commission avait été informée dès 2016 que les eaux usées provenant de la fracturation pouvaient contenir des niveaux dangereux de matières radioactives, les agences de réglementation n’ont pas exigé que les sociétés mènent des tests de radioactivité ou fassent rapport des résultats de leurs tests;
  • Des études scientifiques ont établi un lien entre l’extraction du gaz par la fracturation hydraulique et des risques accrus d’asthme, de malformations congénitales et de cancer;
  • En raison de ces inquiétudes environnementales et sanitaires dévastatrices, de nombreux gouvernements dans le monde ont soit imposé un moratoire sur l’extraction du gaz par la fracturation hydraulique, soit l’ont carrément interdite, notamment la France, l’Allemagne, la Bulgarie, l’Irlande, l’Écosse, le Royaume-Uni, la Tunisie, l’État de New York et l’État du Vermont.
Nous soussignés, citoyens et résidents du Canada , prions le gouvernement du Canada :
1. D’interdire l’extraction de gaz au Canada au moyen de la fracturation hydraulique;
2. D’accélérer notre transition vers les sources d’énergies renouvelables.
Ouverte pour signature
25 mai 2022 à 12 h 15 (HAE)
Fermée pour signature
22 septembre 2022 à 12 h 15 (HAE)
Photo - Elizabeth May
Saanich—Gulf Islands
Caucus Parti Vert
Colombie-Britannique
Avis relatif aux pétitions