Passer au contenu Début du contenu
Start of content

e-3259 (Santé)

Pétition électronique
Lancée par Marilyn Banfield de 1448 Pembroke Street (Colombie-Britannique)

Langue d'origine de la pétition : Anglais

Pétition au gouvernement du Canada

Attendu que :
  • La crise des opioïdes est l’une des urgences de santé publique les plus importantes, qui a fait 17 629 morts par surdose au Canada entre janvier 2016 et juin 2020;
  • D’autres pays ont réduit les décès attribuables aux drogues grâce à des réformes, notamment en encadrant les drogues illicites, en donnant accès à des drogues sûres et en décriminalisant la consommation de drogues à des fins personnelles;
  • Le gouvernement fédéral a indiqué qu’il est trop tôt pour discuter de telles mesures tant et aussi longtemps qu’il n’y aura pas de programme pour aider les toxicomanes;
  • Des mesures qui permettraient de sauver des vies sont essentielles pour éviter les décès et assurer l’accès à de l’aide;
  • L’Association canadienne des chefs de police propose de « décriminaliser la possession simple » de drogues afin de réduire les méfaits sur la sécurité et la santé publiques associés à la « consommation de substances »;
  • Le gouvernement affirme « débattre » de la décriminalisation;
  • La crise des surdoses se poursuit et ne semble pas vouloir régresser.
Nous, soussignés, résidents et citoyens du Canada, prions le gouvernement du Canada de :
1. Déclarer la crise des surdoses une urgence nationale de santé publique;
2. Mobiliser les personnes touchées par la crise et rencontrer les provinces en vue d’élaborer un plan d’action national global, des programmes d’aide et les réformes adoptées par d’autres pays pour réduire les décès par surdose et les préjugés qui y sont associés;
3. Créer et financer un programme national d’accès à des drogues sûres qui se prolongera après la pandémie de COVID 19 afin d’encadrer la consommation de drogues illicites et d’assurer l’accès à des solutions de rechange pharmaceutiques sûres aux drogues toxiques;
4. Décriminaliser toutes les drogues et la possession de drogues à des fins personnelles;
5. Étendre la protection prévue dans la Loi sur les bons samaritains à toutes les accusations d’infractions relatives aux drogues, et protéger les personnes sans statut de citoyenneté et faisant l’objet d’un mandat d’arrestation;
6. Étendre le financement fédéral aux centres de prévention des surdoses et aux centres de consommation et de services de traitement.
Ouverte pour signature
25 mars 2021 à 14 h 07 (HAE)
Fermée pour signature
23 juillet 2021 à 14 h 07 (HAE)
Photo - Laurel Collins
Victoria
Caucus Nouveau Parti démocratique
Colombie-Britannique
Avis relatif aux pétitions