Passer au contenu Début du contenu
Start of content

e-3189 (Affaires sociales et égalité)

Pétition électronique
Lancée par Richard Côté de Saint-Léonard-de-Portneuf (Québec)

Langue d'origine de la pétition : Français

Pétition au gouvernement du Canada

Attendu que :
  • Il est important de respecter et soutenir celles et ceux qui ont bâti notre société actuelle;
  • L’appellation « pension de la Sécurité de la vieillesse » est péjoratif pour une tranche de la population;
  • Le nom de ce programme a été instauré en 1952, il y a maintenant près de 70 ans;
  • L’espérance de vie croît positivement au Canada;
  • En 1951, l’espérance de vie moyenne pour les citoyens canadiens était d’environ 68 ans et que les statistiques montrent qu’en 2018 les Canadiens vivent en moyenne jusqu’à 81 ans;
  • Il est discriminatoire de stipuler qu’un individu devient vieux le jour de son 65e anniversaire.
Nous, soussignés, citoyens du Canada, électeurs de la circonscription de Portneuf—Jacques-Cartier et résidents de la province de Québec, prions le gouvernement du Canada de :
1. Retirer le terme « vieillesse » du nom du programme « pension de la Sécurité de la vieillesse » en consultant les organismes canadiens qui représentent ces citoyens;
2. Assurer une modernisation et une modification du nom du programme pour un titre plus respectueux et valorisant pour ces personnes.

Réponse de la ministre des Aînés

Signé par (ministre ou secrétaire parlementaire) : L'honorable Deb Schulte

Le programme de la Sécurité de la vieillesse (SV) constitue le premier pilier du système de revenu de retraite du Canada. Les prestations du programme de la SV comprennent la pension de base de la SV, versée à toute personne de 65 ans ou plus qui répond au critère de résidence, le Supplément de revenu garanti (SRG), destiné aux aînés à faible revenu, ainsi que les Allocations pour les Canadiens à faible revenu âgés de 60 à 64 ans dont l’époux ou le conjoint de fait touche le SRG ou est décédé.

Le terme «?vieillesse?» est associé au nom des programmes destinés aux aînés canadiens depuis l'introduction de la Loi sur les pensions de vieillesse en 1927, et de son successeur, la Loi sur la sécurité de la vieillesse de 1952. À l'origine, la pension de la SV était versée aux Canadiens admissibles âgés de 70 ans ou plus, mais l'admissibilité a été progressivement élargie pour inclure toutes les personnes âgées de 65 ans et plus, relevé à 67 ans dans le budget de 2012 et rétablie à 65 ans dans le budget de 2016. 

Le gouvernement a examiné cette question dans le passé et a reconnu que certains aînés peuvent déduire qu'en retirant l'expression «?vieillesse?» du titre du programme, le gouvernement suggère qu'il y a une connotation négative au fait d'être plus âgé. Certains termes peuvent être considérés comme étant plus neutres que d'autres termes qui peuvent sembler stigmatisants pour certaines personnes.  Par exemple, le terme «?elder?» en anglais a une signification culturelle distincte pour les communautés autochtones du Canada. Les avantages d'un changement de nom doivent être évalués en fonction de la forte reconnaissance du nom et du nombre de Canadiens qui s'y identifient de manière positive. 

La ministre des Aînés reconnaît les contributions des générations plus âgées à la société canadienne et respecte les perspectives de ceux qui peuvent décrire leur âge différemment.Une des priorités actuelles du Conseil national des aînés (CNA), dont le mandat est de conseiller le gouvernement du Canada sur toutes les questions relatives au bienêtre et à la qualité de vie des aînés, est de mettre l’accent sur le changement du discours public en ce qui concerne les aînés et le vieillissement. Le CNA examinera la façon dont les aînés et le vieillissement sont dépeints (p. ex. par le gouvernement, dans les médias ou par les individus) afin de proposer des stratégies pour contrer l’âgisme, accroître l’autonomie des aînés et changer la façon dont les personnes perçoivent le processus du vieillissement. 

Ouverte pour signature
24 février 2021 à 17 h 54 (HAE)
Fermée pour signature
25 avril 2021 à 17 h 54 (HAE)
Présentée à la Chambre des Communes
Joël Godin (Portneuf—Jacques-Cartier)
4 mai 2021 (Pétition n° 432-00909)
Réponse du gouvernement déposée
17 juin 2021
Photo - Joël Godin
Portneuf—Jacques-Cartier
Caucus Conservateur
Québec
Avis relatif aux pétitions