Passer au contenu Début du contenu
Start of content

e-3071 (Économie et finance)

Pétition électronique
Lancée par Bronwen Brice de Nanaimo (Colombie-Britannique)

Langue d'origine de la pétition : Anglais

Pétition au gouvernement du Canada

Attendu que :
  • L’obsession de notre gouvernement pour le profit et la croissance nous entraîne sur une voie dangereuse qui mène à l’accroissement de la pauvreté et de l’écart entre les riches et les pauvres, à la dégradation de l’environnement et à une crise de santé mentale;
  • La croissance du PIB s’est avérée un piètre indicateur de succès. Elle tient compte des usines polluantes et de la fabrication d’armes, mais ne nous dit rien sur la qualité de l’éducation que reçoivent nos enfants, la disponibilité d’emplois bien rémunérés et stables, ou le nombre d’espèces en voie d’extinction. Pourtant, la croissance du PIB reste le principal objectif économique du gouvernement;
  • Une économie du bien-être accorderait la priorité aux indicateurs de santé publique et de bien-être, et réorienterait notre économie vers ce qui importe le plus. La société civile et le grand public devraient jouer un rôle clé dans la définition de ces nouveaux indicateurs de santé et de bien-être;
  • Le passage à une économie du bien-être suscite une adhésion grandissante. Des scientifiques ont demandé aux gouvernements de s’attaquer à l’urgence climatique en délaissant la poursuite de la richesse et de la croissance du PIB au profit de la préservation des écosystèmes et de l’amélioration du bien-être. Des dirigeants du monde des affaires réclament une réorientation de l’économie qui tiendrait compte de notre dépendance envers la nature et qui inclurait des indicateurs de performance économique allant au-delà du PIB, et la plupart des citoyens s’accordent à dire que le gouvernement devrait donner la priorité aux objectifs de santé et de bien-être plutôt qu’à la croissance économique;
  • L’économie du bien-être a déjà été adoptée par plusieurs administrations. La Nouvelle-Zélande a présenté le premier budget de « l’économie du bien-être » en 2019 – une première mondiale –, tandis qu’Amsterdam a adopté le modèle économique du « beignet » pour orienter le développement de la ville.
Nous, soussignés, citoyens et résidents du Canada, prions le gouvernement du Canada de mettre fin à la mesure du PIB et de passer à une économie du bien-être.
Ouverte pour signature
29 décembre 2020 à 10 h 28 (HAE)
Fermée pour signature
27 février 2021 à 10 h 28 (HAE)
Photo - Paul Manly
Nanaimo—Ladysmith
Caucus Parti Vert
Colombie-Britannique
Avis relatif aux pétitions