Passer au contenu Début du contenu
Start of content

e-3004 (Santé)

Pétition électronique
Lancée par Berit Beattie de Toronto (Ontario)

Langue d'origine de la pétition : Anglais

Pétition au gouvernement du Canada

Attendu que :
  • Depuis janvier 2016, il y a eu plus de 16 500 décès apparemment liés aux opioïdes au Canada;
  • Pour la première fois en 40 ans, l’espérance de vie stagne au pays, ce que Statistique Canada attribue à la crise des opioïdes;
  • La crise des surdoses qui sévit au Canada constitue une urgence de santé publique, et l’agente de santé provinciale de la Colombie-Britannique ainsi que plusieurs municipalités de partout au Canada ont déjà déclaré l’état d’urgence sanitaire;
  • Des organismes tels que l’Association canadienne de santé publique, les chefs de police du Canada ainsi que les agents de la santé publique, dont la Dre Theresa Tam, la Dre Bonnie Henry et la Dre Eileen De Villa, appuient la décriminalisation totale. En outre, la Commission mondiale sur la politique des drogues, l’Organisation mondiale de la Santé et les Nations Unies ont recommandé la décriminalisation des drogues tout en réclamant l’adoption de politiques plus progressistes en la matière;
  • La crise des opioïdes s’aggrave et le taux de mortalité ne cesse de grimper en raison de la pandémie de COVID-19, de ses conséquences sur le plan de l’isolement et des difficultés économiques, et de la toxicité croissante des drogues qui circulent dans les rues, laquelle est attribuable à la perturbation de la chaîne d’approvisionnement des drogues illicites.
Nous soussignés, citoyens et résidents du Canada, prions le gouvernement du Canada de :
1. Modifier la Loi réglementant certaines drogues et autres substances pour mettre en place un cadre de déjudiciarisation fondé sur des données probantes, afin que les policiers et les procureurs ne portent des accusations criminelles que dans les seuls cas où il est inadéquat de donner un avertissement ou de diriger les gens dans le besoin vers des services de santé;
2. Redéfinir la crise des surdoses au Canada pour en faire un problème de santé plutôt qu’un problème de criminalité;
3. Supprimer les obstacles qui entravent la recherche d’un traitement.
Ouverte pour signature
3 décembre 2020 à 14 h 31 (HAE)
Fermée pour signature
2 avril 2021 à 14 h 31 (HAE)
Photo - Nathaniel Erskine-Smith
Beaches—East York
Caucus Libéral
Ontario
Avis relatif aux pétitions