Passer au contenu Début du contenu
Start of content

e-2860 (Environnement)

Pétition électronique
Lancée par Joanne Devaney de Meaford (Ontario)

Langue d'origine de la pétition : Anglais

Pétition à Alex Ruff, député de Bruce—Grey—Owen Sound

Attendu que :
  • TC Énergie propose de construire une centrale hydroélectrique de turbinage-pompage de 1000 MW sur la base militaire du ministère de la Défense nationale à Meaford, en Ontario, où environ 23 millions de mètres cubes d’eau seront transférés de la baie Georgienne vers un réservoir partiellement excavé entouré d’un barrage en matériaux meubles d’une vingtaine de mètres de hauteur et d’une superficie au sol d’environ 375 acres (1,5 km2) au sommet de l’escarpement. Ce projet sera réalisé à l’endroit où se trouve une collectivité d’environ 300 résidences, exploitations agricoles et chalets, mettant en péril des centaines de personnes et de têtes de bétail, et entraînant le déplacement de la faune;
  • La résidence directement sous le barrage en matériaux meubles la plus proche se trouve à 0,67 km, et la plus éloignée se trouve à environ 2 km. Dans l’éventualité d’une catastrophe (rupture soudaine provoquant un déversement d’eau non contrôlé), il y aura très peu de préavis, voire aucun avertissement permettant d’éviter les blessures, les décès et les dommages. Nous considérons qu’il s’agit d’une question de sécurité publique;
  • Quelles sont les conséquences à long terme d’une activité sismique découlant de la détonation d’artillerie causée par l’homme sur la structure du barrage? Quelles seraient les conséquences d’une catastrophe comme des munitions rebelles ou un acte de malveillance intentionnel? Il s’agira d’un environnement unique pour une telle centrale;
  • Les résidents subiront les conséquences de ces travaux de construction pendant au moins quatre ans, comme le bruit ainsi que la pollution de l’eau et de l’air;
  • La source d’approvisionnement en eau risque d’être contaminée ou détruite.
Nous, soussignés, citoyens préoccupés, prions le gouvernement du Canada d’interdire la réalisation de ce projet dangereux si le barrage ne peut pas être relocalisé loin de la collectivité visée, et dans une région où il peut être entièrement excavé sans mettre en place un barrage en matériaux meubles.
Ouverte pour signature
29 septembre 2020 à 14 h 33 (HAE)
Fermée pour signature
28 novembre 2020 à 14 h 33 (HAE)
Photo - Alex Ruff
Bruce—Grey—Owen Sound
Caucus Conservateur
Ontario
Avis relatif aux pétitions