Passer au contenu Début du contenu
Start of content

e-2729 (Santé)

Pétition électronique
Lancée par Jenel Shaw de Winnipeg (Manitoba)

Langue d'origine de la pétition : Anglais

Pétition au gouvernement du Canada

Attendu que :
  • L’hyperonyme « hypersensibilité environnementale » englobe toutes sortes de problèmes de santé comme les maladies environnementales, la polysensibilité chimique (ou sensibilité chimique multiple), l’hypersensibilité à l’électromagnétisme et la maladie due aux moisissures toxiques (ou syndrome de réponse inflammatoire systémique [SIRS]);
  • Environ 3 % des Canadiens ont reçu un diagnostic d’hypersensibilité ou de maladie environnementale en 2007;
  • Selon les résultats de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, 1 008 400 Canadiens ont reçu un diagnostic de polysensibilité chimique en 2016;
  • Beaucoup de personnes qui ont une hypersensibilité ou une maladie environnementale n’arrivent plus à travailler et ne peuvent avoir accès, sans être exposées à des allergènes, à des articles de première nécessité convenables, tels un logement, de la ventilation, de la nourriture, de l’eau, des vêtements ou des appareils fonctionnels (matelas fait de matières biologiques, filtre à air, système de ventilation, outils pour gérer l’exposition aux champs électromagnétiques, etc.), ou à des services convenables, tels des soins médicaux ou télésanté, en raison d’obstacles largement répandus qui nuisent à l’accessibilité;
  • Aucun code dans les formulaires gouvernementaux et médicaux ni aucune mention dans les listes de limitations fonctionnelles ne sont prévus pour le diagnostic et la facturation des services liés à ces problèmes médicaux, qui sont pourtant reconnus par les commissions canadienne et ontarienne des droits de la personne, ce qui fait que de nombreuses personnes sont totalement exclues des services d’aide offerts aux autres Canadiens qui tombent malades ou qui vivent avec un handicap.
Nous, soussignés, citoyens du Canada, prions le gouvernement du Canada :
1. De créer un code au Canada pour intégrer les hypersensibilités environnementales à la Classification internationale des maladies afin que les personnes qui en souffrent puissent avoir accès à des soins médicaux;
2. D’ajouter les hypersensibilités environnementales à la liste des handicaps pour lesquels des mesures d’adaptation doivent être prises dans tous les documents et les formulaires pertinents des ministères et organismes gouvernementaux qui mènent des activités liées à l’aide sociale, au logement, aux soins médicaux ou à d’autres services publics;
3. De faire en sorte que tous les espaces publics fermés soient déclarés « sans parfum ».

de la ministre de la Santé

Signé par (ministre ou secrétaire parlementaire) : Darren Fisher

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) élabore la Classification internationale des maladies (CIM) en consultation avec des experts médicaux et des scientifiques au niveau mondial. Santé Canada, l’Agence de la santé publique du Canada, l’Institut canadien d’information sur la santé et Statistique Canada, continue de travailler avec des partenaires pour faire progresser la perspective canadienne concernant la CIM.

La protection de la santé et de la sécurité des Canadiens contre les substances nocives et la pollution est une priorité pour le gouvernement du Canada. Dans le cadre du Plan de gestion des produits chimiques, le gouvernement du Canada évalue et gère les produits chimiques afin de réduire les risques pour la santé humaine et l’environnement. Les évaluations des risques prennent en considération divers facteurs, y compris les dommages potentiels pour le grand public et des populations vulnérables. Ces évaluations, ainsi que toutes les mesures de gestion des risques ultérieures, sont basées sur les preuves scientifiques les plus récentes et sur d’autres informations pertinentes disponibles au moment de l’évaluation.

Plusieurs questions soulevées dans votre pétition relèvent de la compétence des autorités provinciales ou municipales telles que l’accès aux soins médicaux et les politiques pour les espaces intérieurs. Ces autorités seraient alors les mieux placées pour répondre à ces préoccupations.

Ouverte pour signature
21 juillet 2020 à 12 h 09 (HAE)
Fermée pour signature
19 octobre 2020 à 12 h 09 (HAE)
Présentée à la Chambre des Communes
Paul Manly (Nanaimo—Ladysmith)
28 octobre 2020 (Pétition n° 432-00177)
Réponse du gouvernement déposée
11 décembre 2020
Photo - Paul Manly
Nanaimo—Ladysmith
Caucus Parti Vert
Colombie-Britannique
Avis relatif aux pétitions