Passer au contenu Début du contenu
Une adresse courriel associée avec le gouvernement du Canada ou le Parlement du Canada ne peut être utilisée afin de créer, d'appuyer ou de signer une pétition électronique.
Subscribe to RSS Feed M’abonner au fil RSS

e-2185 (Régime d'assurance-emploi)

42e législature
Lancée par Joshua Dahling de Port Alberni (Colombie-Britannique) le 22 mai 2019 à 16 h 52 (HAE)
mots-clés
Assurance-emploi
Congés payés
Décès et funérailles
Certifiée

Pétition à la Chambre des communes réunie en Parlement

Attendu que :
  • Le gouvernement canadien reconnaît qu’il faut soutenir les familles qui accueillent un nouvel enfant, mais qu’il n’offre pas beaucoup d’appui aux familles qui perdent un de leurs membres;
  • On estime que chaque décès touche durement cinq personnes. Certaines personnes vivent, parfois toute leur vie, avec certains symptômes comme l’anxiété, la toxicomanie, la dépression, le divorce, le suicide, l’itinérance, pour ne nommer que ceux-là;
  • Même si la plupart des gens sont appelés au moins une fois dans leur vie à composer avec le décès d’un être cher, ils sont peu nombreux à pouvoir compter sur un soutien ou des ressources adéquats et à long terme pour les aider à vivre leur deuil;
  • À l’heure actuelle, le Code canadien du travail ne prévoit que trois jours de travail consécutifs pour un congé de deuil et renferme des dispositions strictes sur la rémunération;
  • Malgré les répercussions d’un deuil sur la santé mentale, très peu de fonds publics sont consacrés à la gestion du deuil. Des organismes comme la Camp Kerry Society, qui offre à longueur d’année des services aux individus et aux familles touchés par un deuil ou une maladie, doivent trouver du financement pour chacun de leurs clients au Canada.
Nous, soussignés, citoyens du Canada, prions la Chambre des communes réunie en Parlement a) de reconnaître les conséquences à long terme associées à une gestion inadéquate du deuil et d’agir pour remédier à cette crise; b) d’augmenter le nombre de jours de congé de deuil payé, actuellement fixé à trois jours, pour atteindre un nombre de jours semblable à celui du congé parental; c) de fournir des fonds destinés aux services de gestion du deuil dont pourront rapidement bénéficier des organismes comme la Camp Kerry Society, les centres de soins palliatifs et d’autres groupes spécialisés dans ce domaine; d) de modifier la loi pour permettre un congé d’au plus 104 semaines après le décès d’un enfant, peu importe si un crime a été commis.
Courtenay—Alberni
NPD
Colombie-Britannique
Ouverte pour signature : 22 mai 2019 à 16 h 52 (HAE)
Fermée pour signature : 21 juin 2019 à 16 h 52 (HAE)
Province / Territoire
Signatures
Alberta
46
Colombie-Britannique
262
Manitoba
16
Nouveau-Brunswick
52
Nouvelle-Écosse
7
Ontario
373
Québec
10
Saskatchewan
3
Terre-Neuve-et-Labrador
4
Autres pays
1
Avis relatif aux pétitions électroniques