Passer au contenu Début du contenu
Start of content

e-2154 (Crimes avec violence)

Pétition électronique
Lancée par Sherry A Goberdhan d'Ajax (Ontario)

Langue d'origine de la pétition : Anglais

Pétition à la Chambre des communes réunie en Parlement

Attendu que :
  • Les lois actuelles du Canada n’accordent aucun droit juridique ni aucune protection juridique à l’enfant à naître;
  • Selon les lois canadiennes, la police ne peut accuser un agresseur pour avoir tué ou blessé un enfant à naître;
  • Un enfant à naître n’est pas considéré comme une victime aux yeux de la loi et qu’il ne dispose d’aucun recours juridique;
  • Le fait de tuer ou de blesser l’enfant à naître d’une femme enceinte constitue une violation du droit de la mère de protéger son enfant et de lui donner la vie;
  • Le 7 avril 2017, Arianna Goberdhan et sa fille à naître, Asaara, ont été assassinées dans un acte brutal de violence conjugale;
  • Au moment des meurtres, Arianna Goberdhan était enceinte de neuf mois de sa fille Asaara, sur le point de naître;
  • Asaara et les autres enfants à naître se retrouvant dans des circonstances semblables méritent d’être reconnus en tant que victimes d’actes criminels et devraient avoir droit à la justice et à un recours juridique.
Nous, soussignés, citoyens du Canada, prions la Chambre des communes réunie en Parlement d’adopter une loi portant que, lorsqu’un assaillant, dans la perpétration d’un crime, attaque une femme enceinte et blesse ou tue son enfant à naître, l’assaillant peut être accusé d’une infraction au nom de l’enfant à naître.
Ouverte pour signature
18 avril 2019 à 15 h 3 (HAE)
Fermée pour signature
16 août 2019 à 15 h 3 (HAE)
Photo - Cathay Wagantall
Yorkton—Melville
Caucus Conservateur
Saskatchewan
Avis relatif aux pétitions