Passer au contenu Début du contenu
Une adresse courriel associée avec le gouvernement du Canada ou le Parlement du Canada ne peut être utilisée afin de créer, d'appuyer ou de signer une pétition électronique.
Subscribe to RSS Feed M’abonner au fil RSS

e-2005 (Camionnage et des camionneurs)

42e législature
Lancée par Pattie Fair d'Alix (Alberta) le 14 janvier 2019 à 12 h 57 (HAE)
mots-clés
Camionnage et camionneurs
Formation en industrie
Permis de conduire
Travailleurs et métiers qualifiés
Fermée à la dissolution

Pétition à la Chambre des communes réunie en Parlement

Attendu que :
  • Le système d’octroi de permis de classe 1 ne garantit pas que les titulaires d’un permis de classe 1 aient reçu la formation ou l’encadrement adéquats pour conduire un camion ou une remorque utilitaires sur les routes publiques de manière sécuritaire;
  • Dans certaines provinces et certains territoires du Canada, un titulaire de permis de classe 1 peut se soumettre à un examen en vue d’obtenir un permis de classe 1 sans avoir suivi de formation ou reçu d’encadrement obligatoires;
  • Une personne peut passer un examen de classe 1 à l’aide d’un camion cabine à remorque de type plate-forme avec charge faible ou nulle (selon la réglementation provinciale) et, le lendemain, utiliser ce permis pour conduire des véhicules contenant des charges totalisant plus de 63 000 kg partout au Canada, sur des routes parmi les plus périlleuses du monde;
  • Le métier de chauffeur de camion est très dangereux et devrait être considéré au titre de métier spécialisé.
Nous, soussignés, citoyens du Canada, demandons à la Chambre des communes réunie en Parlement de :
1. Réglementer le processus d’octroi de permis pour la conduite d’un véhicule utilitaire de classe 1 de manière à ce que les camionneurs soient considérés au titre de professionnels de métier spécialisé à l’échelle nationale;
2. Modifier le Code de la classification nationale des professions (CNP) de manière à permettre aux apprentis d’obtenir du soutien financier à l’appui de leur formation;
3. Élaborer et mettre en œuvre un programme commun de formation obligatoire au niveau débutant, ainsi qu’un régime d’octroi de permis progressif pour les candidats au permis de classe 1;
4. Exiger que les organismes d’octroi de permis recueillent et conservent des informations sur les prestataires de la formation et sur la durée de la formation associés au dossier de chaque chauffeur commercial.
Sentier Carlton—Eagle Creek
Conservateur
Saskatchewan
Ouverte pour signature : 14 janvier 2019 à 12 h 57 (HAE)
Fermée à la dissolution : 11 septembre 2019
Province / Territoire
Signatures
Alberta
2494
Colombie-Britannique
1678
Île-du-Prince-Édouard
16
Manitoba
392
Nouveau-Brunswick
45
Nouvelle-Écosse
71
Nunavut
2
Ontario
1055
Québec
110
Saskatchewan
1754
Terre-Neuve-et-Labrador
37
Territoires du Nord-Ouest
5
Yukon
7
Autres pays
32
Avis relatif aux pétitions électroniques