Passer au contenu Début du contenu
Start of content

e-1819 (Hypothyroïdie)

Pétition électronique
Lancée par Pat Elliott d'Oshawa (Ontario)

Langue d'origine de la pétition : Anglais

Pétition adressée au gouvernement du Canada

Attendu que :
  • Le gouvernement doit protéger l’accès équitable, l’approvisionnement et un marché équitable pour toute la gamme d’hormones thyroïdiennes, non seulement les formes synthétiques de T4 et de T3 utilisées depuis les années 1950, mais également les extraits hormonaux dérivés d’animaux utilisés dans le milieu médical depuis les années 1800 et approuvés par Santé Canada;
  • Pour bien surveiller la santé de nos patients, nous devons aller au-delà d’un seul test, celui qui touche la thyrotropine. Des réponses insatisfaisantes à des médicaments pour la thyroïde ont souvent été perçues comme n’ayant aucun lien avec les paramètres de la glande thyroïde lorsque la thyrotropine concordait avec la plage de valeurs normales, mais nous savons maintenant qu’un taux normal de thyrotropine peut cacher des niveaux sous-optimaux de T3, la forme d’hormone thyroïdienne qui a une activité génomique dans chaque cellule. Une légère diminution du taux d’hormone thyroïdienne T3 peut aggraver des conditions comme le diabète, les maladies cardiaques, les problèmes mentaux, l’obésité et l’ostéoporose;
  • Les médecins doivent recevoir plus de formation sur les différentes options de médicaments et sur la liberté professionnelle de choisir des tests et des traitements qui correspondent aux besoins de leurs patients. Il est également temps de revoir les monographies de tous les médicaments pour la thyroïde au Canada afin qu’elles tiennent compte des recherches récentes.
Nous, soussignés, citoyens du Canada, exhortons le gouvernement du Canada à protéger la santé des citoyens qui doivent suivre un traitement à vie contre l’hypothyroïdie en protégeant l’accès à tous les médicaments pour la thyroïde approuvés par Santé Canada et en s’assurant que les médecins reçoivent davantage de formation sur les options de médicaments et sur la liberté professionnelle de choisir des tests et des traitements qui correspondent aux besoins de leurs patients.
Réponse du gouvernement déposée le 18 mars 2019 (Document parlementaire no 8545-421-234-01)
Ouverte pour signature
27 août 2018 à 15 h 13 (HAE)
Fermée pour signature
25 décembre 2018 à 15 h 13 (HAE)
Présentée à la Chambre des Communes
Diane Finley (Haldimand—Norfolk)
28 janvier 2019 (Pétition n° 421-03104)
Réponse du gouvernement déposée
18 mars 2019
Photo - Diane Finley
Haldimand—Norfolk
Caucus Conservateur
Ontario
Avis relatif aux pétitions