Passer au contenu Début du contenu
Start of content

e-1769 (Commission de la capitale nationale)

Pétition électronique
Lancée par John McDonnell de Mayo (Québec)

Langue d'origine de la pétition : Anglais

Pétition à la Chambre des communes

Attendu que :
  • Le parc de la Gatineau est l’un des parcs les plus fréquentés au Canada;
  • Le parc de la Gatineau abrite environ 90 espèces végétales en péril et 50 espèces animales en péril;
  • Le parc de la Gatineau est un moteur économique important pour la région de la capitale nationale. Selon la Commission de la capitale nationale, 2,7 millions de visites sont effectuées dans le parc chaque année, ce qui génère des retombées de 241,5 millions de dollars pour l’économie locale tout en soutenant 4 728 emplois à temps plein;
  • Les frontières du parc de la Gatineau ne sont reconnues dans aucune loi canadienne;
  • Des portions du parc de la Gatineau peuvent être retranchées et vendues sans examen ni approbation du Parlement;
  • Contrairement aux parcs nationaux du Canada et à de nombreux parcs provinciaux, le parc de la Gatineau n’est pas protégé par une loi exigeant qu’il soit géré de manière à garantir son intégrité écologique.
Nous, soussignés, résidents du Canada, prions la Chambre des communes de modifier la Loi sur la capitale nationale afin de conférer au parc de la Gatineau la protection juridique nécessaire pour garantir sa préservation pour les générations à venir.
Réponse du gouvernement déposée le 22 mars 2019 (Document parlementaire no 8545-421-238-01)
Ouverte pour signature
9 juillet 2018 à 9 h 17 (HAE)
Fermée pour signature
6 novembre 2018 à 9 h 17 (HAE)
Présentée à la Chambre des Communes
Wayne Stetski (Kootenay—Columbia)
21 février 2019 (Pétition n° 421-03249)
Réponse du gouvernement déposée
22 mars 2019
Photo - Wayne Stetski
Kootenay—Columbia
Caucus Nouveau Parti démocratique
Colombie-Britannique
Avis relatif aux pétitions