Passer au contenu Début du contenu
Start of content

e-1657 (Myanmar)

Pétition électronique
Lancée par Imran Tariq d'Oakville (Ontario)

Langue d'origine de la pétition : Anglais

Pétition au gouvernement du Canada

Attendu que :
  • La crise des Rohingyas est, à l’heure actuelle, l’enjeu humanitaire le plus pressant;
  • près de 800 000 membres de la minorité rohingya du Myanmar, qui est surtout composée de musulmans, ont dû fuir vers le Bangladesh pour éviter les persécutions;
  • 80 % de ces réfugiés sont des femmes et des enfants, qui ont été victimes d’assassinats, de violences sexuelles, y compris des viols collectifs, d’incendies criminels et d’oppression constante et écrasante de la part des militaires du Myanmar, qui s’ajoutent à la discrimination systématique dont ils ont l’objet depuis longtemps, comme le retrait de leur citoyenneté par le gouvernement du Myanmar;
  • Le Canada, à titre de chef de file mondial dans le domaine humanitaire, a le devoir de mettre fin au génocide et de protéger les minorités persécutées et en danger.
Nous, soussignés, citoyens et résidents du Canada, demandons au gouvernement du Canada :
- De tenir un débat d’urgence à la Chambre des communes sur le rapport présenté par Bob Rae;
- D’invoquer la Convention sur le génocide, à laquelle le Canada et le Myanmar sont parties, ce qui nécessitera des mesures internationales;
- D’imposer et d’appliquer des sanctions complètes contre le régime du Myanmar et ses militaires;
- D’évacuer immédiatement les réfugiés rohingyas des camps de réfugiés du Bangladesh, qui risquent d’être touchés par des cyclones et des glissements de terrain;
- De transférer de toute urgence ces personnes par hélicoptère ou par navire de sauvetage vers des lieux plus sûrs;
- D’insister pour que l’on crée un groupe de travail qui consignera des preuves montrant que des crimes internationaux (y compris le génocide) ont été commis et obligera le gouvernement du Myanmar à rendre des comptes;
- De faciliter la réinstallation d’au moins 10 000 réfugiés rohingyas au Canada.
Réponse du gouvernement déposée le 30 avril 2019 (Document parlementaire no 8545-421-159-03)
Ouverte pour signature
7 mai 2018 à 10 h 5 (HAE)
Fermée pour signature
4 septembre 2018 à 10 h 5 (HAE)
Présentée à la Chambre des Communes
Pam Damoff (Oakville-Nord—Burlington)
18 mars 2019 (Pétition n° 421-03302)
Réponse du gouvernement déposée
30 avril 2019
Photo - Pam Damoff
Oakville-Nord—Burlington
Caucus Libéral
Ontario
Avis relatif aux pétitions