Passer au contenu Début du contenu
Start of content

e-1636 (Russie)

Pétition électronique
Lancée par Dmitri Makienko d'Ottawa (Ontario)

Langue d'origine de la pétition : Anglais

Pétition au gouvernement du Canada

Attendu que :
  • Le président russe Vladimir Poutine est personnellement responsable du régime autoritaire en Russie, du système pénal de féodalisme kleptocratique, de la suppression de l’opposition politique et civique et des médias indépendants;
  • Poutine a autorisé le vol d’actifs russes en collaboration avec des fonctionnaires et oligarques corrompus, ce qui a détruit l’économie, le système de soins de santé et le système d'éducation de la Russie et entraîné des événements tragiques (comme de nombreux décès lors d’un incendie à Kemerovo);
  • Poutine a orchestré des agressions cruelles contre la Géorgie et l’Ukraine et a soutenu le régime Assad en Syrie – ce qui a entraîné des dizaines de milliers de décès et causé des traumatismes profonds chez les Géorgiens, Ukrainiens, Tatars de Crimée et Syriens;
  • Poutine a saboté les systèmes démocratiques occidentaux en s’ingérant dans l’élection présidentielle aux États-Unis et les élections parlementaires en Europe;
  • Poutine a mis en péril la sécurité de l’Europe en détruisant le vol MH17 en 2014 et en utilisant des armes chimiques contre le Royaume-Uni en 2018;
  • Le régime de Poutine a utilisé les systèmes financiers occidentaux pour blanchir de l’argent associé à des actifs obtenus illégalement.
Nous, soussignés, citoyens du Canada, prions le gouvernement du Canada à - Mener des enquêtes sur les individus qui collaborent avec les services secrets russes, notamment les diplomates, les agents de Rossotrudnichestvo et le canal Russia Today, et les déporter;
- Enquêter sur les actes de certaines organisations de la diaspora russe, comme « Immortal Regiment », pour s’assurer qu’elles respectent le droit canadien et les intérêts nationaux du Canada en matière de sécurité;
- Élargir la loi Magnitski pour s’assurer que les fonctionnaires russes corrompus ne peuvent pas cacher leurs actifs obtenus illégalement au Canada et ne peuvent pas utiliser le Canada comme refuge pour les membres de leur famille;
- Revoir les politiques relatives aux visas pour les membres des familles de fonctionnaires et d’hommes d’affaires russes corrompus qui relèvent de la loi Magnitski.
Réponse du gouvernement déposée le 31 octobre 2018 (Document parlementaire no 8545-421-222-01)
Ouverte pour signature
17 avril 2018 à 14 h 29 (HAE)
Fermée pour signature
15 août 2018 à 14 h 29 (HAE)
Présentée à la Chambre des Communes
James Bezan (Selkirk—Interlake—Eastman)
18 septembre 2018 (Pétition n° 421-02587)
Réponse du gouvernement déposée
31 octobre 2018
Photo - James Bezan
Selkirk—Interlake—Eastman
Caucus Conservateur
Manitoba
Avis relatif aux pétitions