Passer au contenu Début du contenu
Start of content

e-1224 (Transport ferroviaire)

Pétition électronique
Lancée par Félix Gravel de Montréal (Québec)

Langue d'origine de la pétition : Français

Pétition au ministre des Transports

Attendu que :
  • Partout au Canada, les déplacements sont limités par les voies ferrées en milieu habité. Le manque de passages sécurisés représente un obstacle majeur à la mobilité des citoyens, notamment pour les piétons et les cyclistes;
  • Les compagnies ferroviaires, tel que le Canadien Pacifique (CP) ou le Canadien National (CN), peuvent refuser la création de passages sécurisés;
  • À Montréal, le CP a refusé l’aménagement de traverses proposées par la Ville de Montréal à plusieurs reprises. La Ville de Montréal a entrepris auprès de l’Office du transport du Canada une démarche de médiation qui a échoué;
  • Le CN rend lui aussi complexe les déplacements interquartiers, notamment à Pointe-Saint-Charles, où les viaducs sont peu nombreux et non sécuritaires pour favoriser les déplacements en transport actif;
  • À Toronto, en Colombie-Britannique et ailleurs au pays, l’accessibilité est fortement limitée par la présence des voies ferrées et le manque de passages sécurisés pour les cyclistes et piétons. Par exemple, la fermeture d’un pont sur la rivière Kicking Horse nuit à l’industrie locale de canotage en eaux vives.
Nous, soussignés, citoyens du Canada, prions le ministre des Transports de permettre de décloisonner les voies ferrées par l’implantation de passages à niveau, et des passerelles facilitant le transport actif, balisés et sécurisés.
Réponse du gouvernement déposée le 3 mai 2018 (Document parlementaire no 8545-421-10-20)
Ouverte pour signature
16 août 2017 à 13 h 48 (HAE)
Fermée pour signature
14 décembre 2017 à 13 h 48 (HAE)
Présentée à la Chambre des Communes
Hélène Laverdière (Laurier—Sainte-Marie)
20 mars 2018 (Pétition n° 421-02165)
Réponse du gouvernement déposée
3 mai 2018
Photo - Hélène Laverdière
Laurier—Sainte-Marie
Caucus Nouveau Parti démocratique
Québec
Avis relatif aux pétitions