Passer au contenu Début du contenu
Start of content

e-1064 (Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA))

Pétition électronique
Lancée par Lindsay Bailer d'Edmonton (Alberta)

Langue d'origine de la pétition : Anglais

Pétition au ministre des Affaires étrangères

Attendu que:
  • Les thérapeutes respiratoires autorisés sont des professionnels de la santé hautement spécialisés, qui travaillent dans tous les départements des hôpitaux, dans le domaine des soins de santé à domicile et dans des pratiques privées. Ils sont des membres indispensables d’équipes multidisciplinaires s’occupant de patients aux blessures et aux maladies variées, qu’il s’agisse de bébés prématurés ou de grands-parents en fin de vie. Lorsque l’ALENA a été rédigé, les thérapeutes respiratoires autorisés n’ont pas été inclus dans la liste des professions médicales approuvées, alors que d’autres professions dans le domaine de la santé nécessitant une formation et des qualifications similaires (diplôme et formation de trois ans), comme les technologues médicaux, l’ont été. À mesure que les soins de santé ont évolué, les techniciens en thérapie respiratoire sont devenus des thérapeutes respiratoires autorisés et font désormais partie intégrante du processus visant à poser des diagnostics, à donner des traitements et à offrir des soins médicaux efficaces. Nous croyons que les pays signataires de l’ALENA bénéficieraient de l’inclusion des thérapeutes respiratoires autorisés. Les pénuries de main-d’œuvre atteignent le même niveau dans les deux pays, et l’arrivée de travailleurs qualifiés de l’autre côté de la frontière permettra un partage de connaissances et de compétences qui amélioreront à la fois la formation médicale et les soins offerts aux patients. De plus, des baccalauréat en thérapie respiratoire autorisée sont maintenant offerts au Canada et aux États-Unis, ce qui signifie que les normes d’enseignement applicables aux autres professionnels inclus dans l’ALENA sont maintenant respectées.
Nous, soussignés, citoyens du Canada, demandons au gouvernement du Canada de réévaluer la mobilité de la main-d’œuvre lors de toute négociations commerciales bilatérales ou multilatérales avec les États-Unis afin d’inclure la profession de thérapeute respiratoire autorisé à la liste professions pouvant obtenir un visa de travail TN pour les professionnels des soins de la santé et des domaines connexes.
Réponse du gouvernement déposée le 26 mars 2018 (Document parlementaire no 8545-421-202-01)
Ouverte pour signature
4 mai 2017 à 9 h 11 (HAE)
Fermée pour signature
1 septembre 2017 à 9 h 11 (HAE)
Présentée à la Chambre des Communes
Kelly McCauley (Edmonton-Ouest)
9 février 2018 (Pétition n° 421-02051)
Réponse du gouvernement déposée
26 mars 2018
Photo - Kelly McCauley
Edmonton-Ouest
Caucus Conservateur
Alberta
Avis relatif aux pétitions