Passer au contenu Début du contenu
Veuillez noter que l’utilisation d’adresses courriels du gouvernement du Canada n’est pas permise afin de créer, appuyer ou signer une pétition électronique.
M’abonner au fil RSS

e-1054 (Industrie de la pêche)

42e législature
Lancée par Dean Penton de Joe Batt's Arm (Terre-Neuve-et-Labrador) le 21 avril 2017 à 16 h 25 (HAE)
mots-clés
Enquêtes et enquêtes publiques
Fish Food and Allied Workers - Unifor
Ministère des Pêches et des Océans
Moratoire
Poisson de fond
Politique sur les pêches
Terre-Neuve-et-Labrador
Réponse du gouvernement déposée

Pétition à la Chambre des communes en Parlement assemblée

Attendu que :
  • La pêche de fond de Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.) est la plus ancienne industrie du Canada, notre ressource renouvelable la plus importante et un élément essentiel de l’histoire et du patrimoine culturel du Canada;
  • De l’avis du Parlement du Canada (Loi sur les aires marines de conservation, Loi sur le multiculturalisme, Loi sur l’environnement), les environnements marins sont essentiels au bien-être social, culturel et économique des habitants des collectivités côtières;
  • Au regard de la Loi sur Terre Neuve (Conditions de l’union), le Canada (ministère des Pêches et Océans (MPO)) n’a pas adéquatement mis en œuvre de politiques de pêche durable pour les pêches de T.-N. ni géré leur durabilité à long terme;
  • Malgré un moratoire de 25 ans sur la pêche de fond et les mises à pied les plus importantes de l’histoire du Canada (30 000 emplois), le MPO n’a pas réussi à établir une stratégie de reconstruction, des objectifs de gestion et des cibles de reconstruction;
  • Le MPO continue d’utiliser des pratiques de gestion non viables et de passer outre aux preuves scientifiques et à la surpêche, alors que d’autres espèces (stocks de crabes et de crevettes) sous son contrôle s’effondrent;
  • Le MPO ne sait pas quelle mesure efficace il doit prendre pour assurer la viabilité à long terme des stocks de poissons de T. N., ce qui compromet l’avenir de T.-N. et de ses pêches;
  • Bob Applebaum, ancien directeur général du MPO, a dit que « les réformes de l’OPANO nuiraient aux efforts faits pour rétablir les stocks décimés et empêcher que d’autres espèces ne tombent à des niveaux critiques. Il en résultera une augmentation, et non une diminution, de la surpêche étrangère à l’extérieur des 200 milles, et des risques accrus de décimation des stocks à l’avenir ».;
  • Par conséquent, il y a un manque de transparence, de reddition de comptes publique et d’investigation.
Nous, soussignés, citoyens du Canada , prions le gouvernement du Canada de mener une enquête publique sur : 1. Tous les aspects de la gestion des pêches de T.-N.; 2. Le rôle du MPO et du « Fish Food & Allied Workers »; 3. Le moratoire sur la pêche de fond; 4. Tous les enjeux liés à la science et à la gestion.
Coast of Bays—Central—Notre Dame
Libéral
Terre-Neuve-et-Labrador
Pétition présentée à la Chambre des communes le 1 novembre 2017 (No de pétition 421-01777)
Réponse du gouvernement déposée le 29 janvier 2018 (Document parlementaire no 8545-421-14)
Ouverte pour signature : 21 avril 2017 à 16 h 25 (HAE)
Fermée pour signature : 19 août 2017 à 16 h 25 (HAE)
Province / Territoire
Signatures
Alberta
57
Colombie-Britannique
20
Manitoba
4
Nouveau-Brunswick
16
Nouvelle-Écosse
30
Ontario
66
Québec
6
Saskatchewan
2
Terre-Neuve-et-Labrador
978
Territoires du Nord-Ouest
2
Autres pays
9
Avis relatif aux pétitions électroniques