Passer au contenu
Début du contenu
Start of content

441-00276 (Santé)

Pétition papier

Langue d'origine de la pétition : Anglais

Pétition à la Chambre des communes réunie en Parlement

ATTENDU QUE :

  • le gliome infiltrant du tronc cérébral (GITC) est une tumeur cérébrale agressive logée dans le tronc cérébral;
  • le GITC supprime lentement toutes les fonctions vitales alors que les fonctions cognitives restent intactes, rendant l’enfant atteint prisonnier de son corps;
  • le GITC est inopérable et incurable et son taux de survie est de 0 %;
  • le GITC est la deuxième tumeur cérébrale maligne la plus courante chez l’enfant et la première cause de décès lié aux tumeurs cérébrales chez l’enfant;
  • le GITC touche les enfants de 5 à 7 ans, sans distinction entre les sexes;
  • le pronostic et les traitements liés au GITC ne se sont pas améliorés en plus de 40;
  • le plan stratégique actuel des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) accorde une haute priorité aux cancers à taux de mortalité élevé et appuie la recherche novatrice sur ces types de cancers;
  • les IRSC ont indiqué qu’en moyenne, moins de 155 000 $ sont affectés annuellement au GITC;
  • en raison du financement limité en soutien à la recherche sur le GITC, la maladie est encore largement inconnue ou incomprise du grand public;
  • la plupart des gens ne savent pas que le GITC est la principale cause des décès liés aux tumeurs cérébrales chez l’enfant, et n’en apprennent souvent l’existence que lorsqu’ils connaissent une personne touchée;
  • cette déclaration aiderait à sensibiliser le public à cette maladie, à encourager le financement pour appuyer la recherche en cours, à favoriser le dialogue dans le milieu médical, à publiciser et promouvoir davantage la participation du Canada dans la lutte contre le GITC, ainsi qu’à honorer les victimes de cette terrible maladie.

Nous, soussignés, citoyens et résidents du Canada, prions la Chambre des communes réunie en Parlement :

  • de faire du 17 mai de chaque année la Journée nationale de sensibilisation au GITC partout au Canada.

Réponse du ministre de la Santé

Signé par (ministre ou secrétaire parlementaire) : Adam van Koeverden

Le gliome intrinsèque diffus du pont (GIDP) est une tumeur cérébrale très agressive qui est difficile à diagnostiquer et à traiter. Le GIDP, en combinaison avec d'autres gliomes, a été le troisième cancer le plus fréquent chez les enfants canadiens âgés de 0 à 14 ans (2011-2020). Le gouvernement du Canada reconnaît l'importance de sensibiliser les gens au cancer et de contribuer à la recherche sur le cancer afin de faire progresser les efforts de détection et les options de traitement.

Au Canada, le mois de mai est largement reconnu comme le mois de la sensibilisation aux tumeurs cérébrales, tandis que le 24 octobre est reconnu comme la Journée de sensibilisation au cancer du cerveau.  La Journée internationale du cancer de l'enfant est reconnue le 15 février, et septembre est le mois de la sensibilisation au cancer de l'enfant.  Ces journées de reconnaissance s'ajoutent à la Journée nationale de sensibilisation au bien-être par le cancer, le 26 juin, et à la Journée mondiale contre le cancer, le 4 février.  De plus amples informations concernant ces journées de promotion de la santé sont disponibles sur le site Web du gouvernement du Canada: https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/calendrier-journees-relatives-sante.html.

Une nouvelle recherche sur le GIDP pourrait fournir la clé de meilleures options de traitement. L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) surveille le cancer chez les enfants et soutient la recherche sur le cancer chez les enfants, y compris le GIDP, par le biais du programme Le cancer chez les jeunes au Canada (CCJC). Ce programme met à disposition des données sur le cancer chez les enfants et les jeunes pour la recherche visant à améliorer les résultats, à renforcer la qualité et l'accessibilité des soins, à améliorer la survie et à réduire les effets durables traitement.  Le CCJC fonctionne grâce à une collaboration entre l'ASPC, le Partenariat canadien contre le cancer et le C17 Council, un réseau regroupant les dix-sept hôpitaux pour enfants atteints de cancer au pays.  De plus amples informations sur le CCJC, les statistiques canadiennes sur le cancer chez les enfants et l'accès aux données du CCJC sont disponibles en ligne: https://sante-infobase.canada.ca/outils-de-donnees/ccjc/publications.html.

Au cours des cinq dernières années (2016-17 à 2020-21), les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) ont investi plus d'un milliard de dollars dans la recherche sur le cancer. De ce montant, 39 millions de dollars ont été investis spécifiquement pour la recherche sur le cancer pédiatrique. Il est important de noter que les connaissances acquises dans un domaine de la recherche sur le cancer augmentent le total des connaissances mises à profit dans tous les domaines de la recherche sur le cancer.

En avril 2019, les IRSC ont lancé une possibilité de financement de subventions d'équipe pour la survie au cancer en partenariat avec la Société canadienne du cancer. Elle représente un engagement conjoint de 10 millions de dollars pour au moins quatre équipes de recherche qui s'attaqueront aux lacunes récemment identifiées dans la recherche sur la survie au cancer (y compris la survie des enfants, des adolescents et/ou des jeunes adultes), comme les effets indésirables tardifs et à long terme associés aux traitements contre le cancer.

En mars 2020, les IRSC ont accordé 2,5 millions de dollars à la Collaboration canadienne pour la santé des enfants : Efficacité et excellence dans l'évaluation éthique de la recherche (CHEER), dirigée par Essais cliniques Ontario et le Maternal Infant Child & Youth Research Network. Cet investissement appuiera le développement de l'infrastructure de soutien à la recherche afin de faciliter les études multi-sites pour une recherche améliorée et accélérée sur le cancer pédiatrique.

Plus récemment, le budget 2021 a proposé un investissement de 30 millions de dollars sur deux ans pour les IRSC afin de combler les lacunes dans la recherche sur le cancer pédiatrique et d'assurer un financement durable dans ce domaine. Grâce à ce nouvel investissement, les IRSC ont lancé une initiative de recherche sur le cancer pédiatrique, en tirant parti de leur Programme de subventions de projets pour soutenir d'excellents projets de recherche, et grâce à une nouvelle possibilité de financement, ils catalyseront la création d'un Consortium sur le cancer pédiatrique.

Le Consortium mettra de l'avant une vision commune pour collaborer et produire des recherches qui peuvent contribuer à éclairer les politiques et les pratiques fondées sur une meilleure science, un meilleur accès et une meilleure coordination pour améliorer la vie des patients atteints de cancer pédiatrique, de leurs familles et de leurs soignants. Ce consortium interconnecté réunira l'écosystème des plateformes de recherche sur le cancer pédiatrique, des réseaux, des équipes de recherche, des décideurs politiques, des personnes ayant une expérience vécue/vivante, des communautés et organisations autochtones, des prestataires de soins de santé, et d'autres entités. Les candidatures à la possibilité de financement du Consortium sont ouvertes et le financement devrait commencer à l'été 2022.

Les IRSC ont également soutenu des projets de recherche spécifiques au GIDP. Plus récemment, les IRSC ont versé 639 732 $ au Dr James Thomas Rutka et à son équipe de recherche à l'Hospital for Sick Children de Toronto pour des expériences précliniques visant à déterminer l'utilisation efficace des médicaments sur les tumeurs DIPG. Ces expériences sont essentielles aux prochains essais cliniques de phase 1 prévus pour les enfants atteints de cette maladie. Les IRSC ont également soutenu la recherche du Dr. Andrew Deweyert de l'Université Western Ontario pour étudier de nouveaux traitements prometteurs pour les DIPG. Les résultats de ce projet fourniront des informations clés nécessaires pour faire progresser ces traitements vers une application clinique.

Ces investissements contribueront à améliorer les systèmes de santé et les résultats pour les enfants atteints de cancer et leurs familles.

Présentée à la Chambre des Communes
Alex Ruff (Bruce—Grey—Owen Sound)
25 mars 2022 (Pétition n° 441-00276)
Réponse du gouvernement déposée
9 mai 2022
Photo - Alex Ruff
Bruce—Grey—Owen Sound
Caucus Conservateur
Ontario

Seules les signatures validées sont comptées dans le nombre total de signatures.

Avis relatif aux pétitions