Passer au contenu Début du contenu
Start of content

431-00198 (Santé)

Pétition papier

Langue d'origine de la pétition : Anglais

PÉTITION À LA CHAMBRE DES COMMUNES RÉUNIE EN PARLEMENT

Attendu que :

  • la crise des surdoses qui sévit au Canada est une urgence touchant la santé publique, comme l’ont déjà déclaré l’agent de santé de la Colombie-Britannique et plusieurs municipalités du pays;
  • plus de 13 900 personnes sont mortes des suites d’une surdose d’opioïdes, et 17 050 autres ont été hospitalisées à la suite d’une intoxication aux opioïdes au Canada depuis 2016;
  • les Autochtones sont touchés de manière disproportionnée par la crise des surdoses;
  • l’Association canadienne de santé publique, la Commission mondiale pour la politique des drogues, l’Organisation mondiale de la santé et les Nations Unies recommandent la décriminalisation des drogues.

Nous, soussignés, citoyens et résidents du Canada, prions la Chambre des communes réunie en Parlement :

  • de déclarer l’état d’urgence en matière de santé publique en raison des décès par surdose survenant au Canada;
  • de faire de la crise des surdoses un enjeu de santé et non un enjeu criminel;
  • d’adopter une stratégie à la fois multidimensionnelle et exhaustive face à la crise des surdoses, en s’attaquant aux problèmes de la toxicomanie, de la pauvreté, du logement, des soins de santé, de la discrimination raciale, ainsi que de l’inégalité et de l’instabilité économiques;
  • d’accueillir, en vue de leur donner suite, les recommandations des travailleurs sociaux, des travailleurs de première ligne, des infirmières, des médecins, des consommateurs de drogues et des personnes engagées dans la communauté des toxicomanes;
  • de décriminaliser les drogues au Canada.

Présentée à la Chambre des Communes
Elizabeth May (Saanich—Gulf Islands)
19 mai 2020 (Pétition n° 431-00198)
Photo - Elizabeth May
Saanich—Gulf Islands
Caucus Parti Vert
Colombie-Britannique

Seules les signatures validées sont comptées dans le nombre total de signatures.

Avis relatif aux pétitions